Demain, se rafraichir grâce à la géothermie

En ces périodes de canicule, lesquelles résultent principalement de la dégradation de l’environnement à cause des actions de l’homme, d’aucuns recherchent de nouvelles solutions pour se rafraîchir. Des méthodes naturelles existent actuellement pour remplacer les systèmes de climatisation traditionnels  jugés trop groumands. La géothermie de très basse énergie en est un exemple concret. En effet, la géothermie est actuellement considérée comme très économe en termes d’énergie.

La géothermie : une solution naturelle parfaitement exploitable

Le centre commercial d’Aéroville est le parfait exemple d’un centre commercial qui soit rafraîchi par la géothermie. Cet espace de 84.000 m² de boutiques, lequel se trouve à proximité de l’aéroport Paris-Charles De Gaulle en France et ouvert en 2013, est effectivement rafraîchi par la géothermie, une source peu connue qui est le froid renouvelable.

C’est possible grâce à une installation titanesque composée d’échangeurs, des canalisations, des pompes à chaleur et des dispositifs de ventilation électriques ou de chauffage. Pour mettre en place cet équipement, deux forages ont été nécessaires. Ceux-ci prélèvent une nappe phréatique d’une température stable comprise entre 13-14°C pendant 24/24 heures. Le rafraîchissement nécessaire à l’espace pouvant accueillir près de 10 millions de visiteurs par an résulte de l’écart de température qu’il y a entre l’air ambiant et l’eau de la nappe prélevée. Grâce aux dispositifs de ventilation électriques ou de chauffage servent à booster la température afin de refroidir ou chauffer le bâtiment.

Deux autres forages sont installés afin de rejeter l’eau de la nappe à une température supérieure à celle qui est originale en été, et inférieure à celle de l’hiver. Grâce à cette solution, il est possible de satisfaire à 100% les besoins de chauffage du centre commercial. C’est également la solution à 75% des besoins en rafraîchissement des boutiques de moins de 1000m². Mais le plus grand avantage palpable, c’est la réduction de l’émission de 310 tonnes annuelle de CO2 dans l’environnement.

Une énorme économie d’énergie

La géothermie propose ainsi de nombreux avantages et reste une alternative appréciable aux climatiseurs traditionnels. Cette technique d’exploitation des profondeurs (entre 10 à 200 mètres) est considérée comme l’avenir du froid durable par le Syndicat des énergies renouvelables (SER).

Parmi les avantages considérables à mentionner, il y a l’économie d’énergie. En effet, un kilowatt-heure (kW) d’électricité suffit à produire 5 de froid. L’efficacité s’accroît encore davantage si la température externe est élevée.

Comparée à un climatiseur traditionnel, la géothermie affiche une consommation électrique de 30 fois plus faible. Et cela, si l’on se tient uniquement au « géocooling » ou le « rafraîchissement passif » des bâtiments. La géothermie permet également de consommer 4 à 5 fois moins d’électricité qu’un radiateur.

Un lourd investissement à prévoir

Toutefois, l’installation d’un équipement géothermique nécessite un lourd investissement selon le SER. Généralement, les spécialistes s’accordent à dire qu’il est encore un peu difficile de développer cette solution pour un usage individuel ou en petits réseaux. C’est surtout la géothermie de « très basse énergie » qui est impossible à développer dans une ville. En revanche, celle de « basse énergie », laquelle utilise la chaleur à plus de 50°C est possible. Toutefois, son installation peine également à décoller. Selon le SER, « les particuliers sont découragés par la lourdeur de l’investissement, bien que compensée par la faiblesse et la stabilité des coûts de fonctionnement ».

Et pourtant, si toutes les conditions sont réunies, la géothermie permet d’acquérir plus facilement les exigences règlementaires des bâtiments à énergie positive, ainsi que les labels « haute qualité environnementale ». La climatisation naturelle apportera ainsi du confort à de nombreux foyers et ne fera pas grimper les factures d’électricité. Mais tout le monde garde espoir, les nouvelles technologies ne cessent de s’améliorer. Qui sait, demain, tout le monde pourra peut-être se rafraîchir grâce à la géothermie !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *