Qu’est ce que la géothermie : fonctionnement, avantages, inconvénients ?

Le terme Géothermie provient de deux mots grecs « GEO » et « THERM ». Le mot « geo » signifie la terre tandis que le mot « therm » indique la chaleur de la terre.

L’énergie géothermique est une énergie dérivée de la chaleur de la terre. Le centre de la terre se trouve à une distance d’environ 6438 kilomètres. Il est généralement en fusion permanente. Les températures y sont d’au moins 5000 degrés centigrades. Cette chaleur du centre de la terre s’extériorise et réchauffe les couches extérieures de roches que l’on appelle « manteau », puis se transforme en « magma ». Il arrive que le magma parvienne jusqu’à la surface de la terre.

Parfois, l’eau de pluie s’infiltre à travers les lignes de failles géologiques ainsi que les fissures. Elle surchauffe grâce aux roches chaudes qui se trouvent justes en dessous. Une partie de cette eau surchauffée remonte à la surface de la terre où elle émerge sous forme de sources chaudes ou même de geysers. Parfois, il arrive que l’eau chaude soit piégée sous la surface comme un réservoir géothermique.

Pour produire de l’électricité à partir de l’énergie géothermique, il faut forer des puits dans ces réservoirs géothermiques. L’eau chaude qui monte émerge à la surface sous forme de vapeur. Celle-ci est alors utilisée pour entraîner des turbines produisant de l’électricité. Si l’eau n’est pas assez chaude pour produire de la vapeur, elle peut quand même être utilisée pour chauffer les maisons et les entreprises, ce qui permet d’économiser du gaz et de l’électricité.

Les avantages de la géothermie

  1. L’énergie géothermique est relativement respectueuse de l’environnement. La pollution sous forme de fumées n’existe pas même s’il y a forage de la surface de la terre. L’environnement n’est pas endommagé, à l’exception du terrain nécessaire pour la centrale électrique et les liaisons de transport.
  2. Contrairement à l’énergie éolienne, l’énergie géothermique est fiable, car elle fournit une puissance constante.
  3. L’utilisation de combustibles conventionnels polluants tels que le pétrole et le charbon peuvent être réduits si l’on utilise la géothermie et d’autres formes d’énergie alternative. Il y a donc, encore une fois, une réduction de la pollution.
  4. L’énergie géothermique peut prendre différentes formes. Par exemple, elle peut être utilisée pour produire de l’électricité ou de l’eau chaude. Elle peut aussi être utilisée directement pour chauffer les maisons et les entreprises.

Les inconvénients de l’énergie géothermique

– Émissions potentielles : les gaz à effet de serre sous la surface de la terre peuvent potentiellement migrer vers la surface et dans l’atmosphère. Ces émissions tendent à être plus élevées à proximité des centrales géothermiques, lesquelles sont associées aux émissions de dioxyde de soufre et de silice. De plus, les réservoirs peuvent contenir des traces de métaux lourds toxiques comme le mercure, l’arsenic et le bore.

– Instabilité de la surface : la construction de centrales géothermiques peut affecter la stabilité du terrain. En janvier 1997, la construction d’une centrale géothermique en Suisse a déclenché un tremblement de terre d’une magnitude de 3,4 sur l’échelle de Richter.

– Coût élevé de l’électricité : les coûts totaux se situent habituellement entre 2 et 7 millions de dollars pour une centrale géothermique de 1 MW. Pour une maison de taille moyenne, l’installation d’une thermopompe géothermique coûte entre 10 000 $ et 20 000 $, ce qui peut se rentabiliser dans les 5 à 10 ans à venir.

– Emplacement spécifique : les bons réservoirs géothermiques sont difficiles à trouver. L’Islande et les Philippines couvrent près d’un tiers de leur demande d’électricité grâce à la géothermie. Les principaux sites sont souvent éloignés des centres de population.

– Coûts de distribution : si l’énergie géothermique est transportée sur de longues distances, les coûts peuvent devenir prohibitifs.

– Coût de l’alimentation de la pompe : les pompes à chaleur géothermiques ont besoin d’une source d’énergie.

– Peut-être à court de vapeur : vous devez être extrêmement prudent lorsque vous essayez de vérifier tout ce qui est lié à l’énergie géothermique. L’esprit doit être habitué à surveiller la chaleur et ne pas en abuser, parce que si la chaleur n’est pas prise en charge correctement, elle peut provoquer une fusion ou d’autres problèmes.

Que l’énergie géothermique soit utilisée pour chauffer une maison ou pour produire de l’électricité dans une centrale électrique, il y a beaucoup de choses à examiner et à considérer. Bien que l’empreinte de cette forme d’énergie soit considérablement plus petite que celle des combustibles fossiles, elle a encore des impacts négatifs possibles. Ensuite, il y a la question du coût. Les centrales géothermiques coûtent cher à créer et ne sont pas toujours aussi faciles à trouver. Et le coût initial d’un bâtiment ou d’une maison utilisant un système de chauffage et de refroidissement géothermique est coûteux et sans retour sur investissement rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *