Entreprises : comment réduire son impact carbone avec du matériel d’occasion

Protéger l’environnement et faire des économies : les deux vont bien souvent de pair et c’est une opportunité. Toute entreprise moderne se doit de réduire au maximum son empreinte carbone. Acheter du matériel d’occasion est un excellent choix. Mais attention, pas n’importe le quel ! Le remède serait pire que le mal en cas d’achat de matériel peu durable ou de qualité médiocre. Au contraire, il faut investir dans du solide.

Pourquoi l’occasion est-elle plus écologique ?

Acheter d’occasion c’est offrir une seconde vie à du matériel qui risquerait de finir à la poubelle ou au recyclage. Deux processus coûteux en énergie. Racheter et réutiliser du matériel d’occasion a uniquement l’impact carbone de son déplacement physique de l’entreprise vendeuse à l’entreprise acheteuse. Un mal minime donc.

Un produit d’occasion a bien souvent fait ses preuves et a de bonnes chances de fonctionner longtemps en conditions normales.

Un investissement durable : un rayonnage d’occasion

Investir dans un rayonnage d’occasion est une opération profitable. En effet, ce type d’équipement s’use à peine. Plus de 15% des rayonnages revendus sont désormais du matériel de seconde main.. et ça augmente.

Un rayonnage d’occasion vous reviendra jusqu’à deux fois moins cher qu’un rayonnage neuf. Le bail commercial classique étant assez court, il est fréquent de pouvoir s’équiper d’un rayonnage d’occasion presque neuf et qu’il est tout à fait possible d’exploiter pendant encore 20 ans.

L’impact écologique est donc très profitable et le risque d’acheter un matériel défaillant très faible. C’est un deal idéal pour la planète (et vos finances). Rayonnage tubulaire pour dossier, rack de rangement pour outils ou marchandises : le marché de l’occasion existe.

Un investissement peu durable : l’informatique

A contrario, un investissement à déconseiller : l’informatique d’occasion. Pourquoi ?

Si vous achetez d’occasion, vous n’êtes pas couvert en cas de problème. AU mieux vous bénéficiez d’une garantie de 6 mois ce qui est très faible. Il n’est pas sûr que l’ordinateur n’ait pas subi de dommages ou ne soit aps infecté par un virus informatique voire un cheval de Troie etc.

Le vrai problème est ailleurs. L’informatique se déprécie très vite. AU rythme de renouvellement des OS actuel, vous aurez besoin de beaucoup de puissance pour tenir le coup pour de nombreuses années. L’occasion est par définition déjà obsolète.

Investir dans un ordinateur neuf, puissant et avec par exemple au moins 16 Go de RAM permet de voir venir et de garder son matériel au moins 7 ans dans le meilleur des cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *